Une serrure à crémone : qu’est-ce que c’est ?

La serrure à crémone est un verrou qui se différencie par son système de fermeture, tout comme la serrure à crochet, celle à 5 ponts et celle à 3 points. Elle n’est pas dissimulée dans la porte. Même si elle fonctionne sur un principe similaire à celui du verrouillage à levier ou à celui à bascule, elle ne doit pas être associée avec ses systèmes dissimulés de fermeture de portes et fenêtres.

La serrure à crémone : le principe

La serrure à crémone est employée principalement sur les portes à serrure multipoints, les portes-fenêtres, les fenêtres et les portes à deux-battants. Elle est composée d’une fermeture et de deux tringles la reliant aux divers points d’ancrage. On distingue parmi ses éléments les pignons qui se trouvent sur la crémaillère, dans le boitier. En fonction de leur rotation, ceux-ci emportent l’incursion ou la montée de la crémone. Il y a aussi parmi ses éléments, une manette dont le rôle est d’actionner les pignons, ainsi qu’un boitier inférieur maintenant les barres. Mais il y a également deux tringles ainsi que des gâches dans lesquelles se trouvent les tringles pour constituer des points d’amarrage. C’est la rotation de la poignée qui va entraîner le verrouillage de tous les points, et ce, de manière synchronique. Pour les portes-fenêtres et fenêtres, c’est fréquemment le mouvement de la poignée vers le bas et vers le haut qui va activer la crémone.

Les avantages de la serrure à crémone et ses inconvénients

Comme avec les autres verrouillages, la serrure à crémone a aussi bien des avantages que des inconvénients. Parmi ses avantages, il y a l’aménagement facile, pouvant être effectué avec peu d’instruments et, évidemment, quelques connaissances en ferronnerie. Il y a également le cout peu cher de la serrure à crémone. En outre, sa fermeture, ne nécessitant pas de clé, est pratique, en plus d’être rapide.

Concernant ses principaux inconvénients, il y a le faible niveau de sécurité. De plus, l’aplomb de la crémone peut très vite se dégrader avec l’humidité et le froid. C’est un système qui vieillit mal. Et avec le temps, la poignée peut être difficile à manipuler. Les tringles peuvent se rompre et se tordre facilement si elles sont manipulées de force.

Choisir une crémone : les critères à prendre en compte

Pour bien faire le choix d’une crémone, pour des fenêtres ou portes acquises nues ou pour changer le matériel existant que vous voulez améliorer, il vous faut tenir compte de la matière (alu, PVC, bois…) avec laquelle sont faites les fenêtres ou les portes. Il faut également prendre en considération les dimensions et la forme de la serrure, ainsi que le nombre de points d’amarrage des gâches de galets, sans oublier le sens d’ouverture. Et étant donné que très souvent les modèles de crémones changent, il n’est pas toujours facile de trouver le modèle identique à celui existant. Heureusement, les pièces détachées adaptables abondent sur le marché, ce qui va vous aider à trouver plus facilement le modèle que vous recherchez.

Serrure multipoints : comment ça fonctionne ?
Dépannage serrurerie : que prend en charge l’assurance ?